Vivendi contraint de repenser sa campagne d’Italie

Date: 19/04/2017

Le régulateur italien juge que Vivendi viole la loi avec sa double participation. Le groupe, qui a douze mois pour se mettre en conformité, indique ce mercredi se réserver "le droit d'engager toute action judiciaire appropriée" à la suite de cette décision.

Pour en savoir plus sur Les Echos...